https://clarensac.fr/violences-sexistes-et-sexuelles-campagne-de-sensibilisation/

La Mairie de Clarensac et son CCAS se joignent à l’initiative de NousToutes concernant la lutte contre les violences sexistes et sexuelles, en imprimant sur les emballages des baguettes de pain un violentomètre. Cet outil, adapté en France par la Mairie de Paris, l’Observatoire des violences faites aux femmes du 93 et l’association « En Avant Toutes », permet de mesurer les degrés de violence dans un couple en s’appuyant sur des exemples concrets du quotidien. Au verso de cet emballage figurent les numéros utiles en cas de violence. 

Cette opération permettra de sensibiliser la population du nombre important de violences commises contre les femmes. 

Pour rappel, chaque année, plus de 225 000 femmes sont victimes de violences sexuelles et sexistes, physiques ou morales au sein du couple. La crise du coronavirus a été marquée par une amplification drastique de ces violences. La Boulangerie apparaît ainsi comme un lieu stratégique pour pouvoir toucher les femmes victimes de violences les plus isolées. 

Être victime de violence n’est pas une honte et rien ne justifie jamais des actes violents. Ces actes sont punis par la loi et le seul coupable est celui qui les commet. En cas de besoin, vous pouvez appeler le 3919 (numéro gratuit et anonyme) ou envoyer un message au 114 (numéro d’urgence par SMS).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page Violences sexistes et sexuelles.