Clarensac

Clarensac

Clarensac – terre d’avenir

Mairie de Clarensac
Mairie de Clarensac

Contrairement à d’autres communes de la Vaunage, on retrouve peu de vestiges Galloromains sur Clarensac, seulement une villa du nom de « Clarentiacum ». Au cours de l’ère carolingienne, des terres de Clarentiacum furent données par le gouverneur de Septimanie Dalila, à l’Abbaye de Psalmody (près d’Aigues-Mortes). C’est à partir du XIIème siècle que l’on retrouve le nom de Clarensac, qui fait partie alors du domaine des comtes de Toulouse qui déléguèrent leur pouvoir aux comtes de Nîmes ou à divers seigneurs. Au XIIéme siècle, le seigneur Bécan d’Uzès vendit au roi Saint-Louis la seigneurie de Calvisson et ses dépendances : Saint Cômes, Clarensac, et Saint-Césaire. On suppose que Saint-Louis passa par Clarensac, avec ses croisés pour se rendre à Aigues-Mortes puis en « Terre Sainte ». Clarensac est un lieu fortifié, avec plusieurs tours et un château. Tours que l’on peut voir de nos jours : La tour de la Porte Nord qui est devenue l’horloge, la tour de la Porte Sud dite de cazagne. L’Histoire n’épargna pas Clarensac, et donc La Vaunage des misères : pestes noires, pillages, famine, et jacquerie suivant les époques, et bien entendu les guerres de religion. Malgré tout Clarensac continua de prospérer et le village organisa une milice communale (lors de la révolution de 1789). Comme toute la Vaunage, Clarensac, du XIXème jusqu’à la fin du XXème siècle est essentiellement tournée vers l’agriculture (olivier et vigne). Elle a subi les premières crises viticoles avec l’apparition du philoxéra et les méventes de vin. Malgré tout, la cave fut construite en 1925. En outre Clarensac devint la capitale du raisin de table : le chasselas. C’est aussi au XIX° siècle que l’on assiste à la construction du jet d’eau, élément qui, associé à l’horloge, est très utilisé pour symboliser notre village. Construction du temple, du cimetière, des banquettes du tour de ville, des lavoirs. A la fin du siècle, Clarensac compte 640 habitants.

Au XX° siècle, un centre village dit « vieux village » où se trouvent des commerces, services de proximité et une large couronne de lotissements en lieu et place de terres viticoles marquent l’explosion démographique du village pour laquelle ont été construites ou rénovées les infrastuctures nécessaires : écoles maternelle et primaire, collège, crèche, cantine, bibliothèque, équipements sportifs.

Clarensac est peuplée de 3 859 habitants en date de février 2009.

Clarensac – Aujourd’hui

Aujourd’hui, Clarensac est une terre d’avenir avec une population très jeune et dynamique dans un village en grand développement.

A voir

L’Eglise : est construite en 1643 à l’intérieur du vieux Village, elle est au carrefour de toutes les ruelles qui descendent des remparts. Saint-André est le patron de la paroisse. Voir la page dédiée à l’Église de Clarensac.

Le Moulin : Un des anciens moulins à vent de Clarensac situé dans le cimetière. Celui de l’actuel chemin de la cave coopérative a été détruit en 1953.

Le Griffe ou la fontaine des lions : construite en 1820 en pierre en bas de l’ouvrage, les lions de pierre situés en bas de l’ouvrage crachaient l’eau des sources de « la Font de Bonnet » et de « Saint-Roman ». Les fontainiers TUR et SAINT-FERREOL la reconstruirent et ajoutèrent les lions en fonte en 1862.

Le Befroi ou la Tour de l’Horloge : Elle a remplacé une des tours protégeant la porte Nord des remparts moyenâgeux à partir de 1693. Elle fut démolie puis reconstruite en 1858. Une terrasse et un campanile furent rajoutés en 1905. En haut du campanile, trône un coq, lou gal, créé par le Serrurier de Clarensac Théodore Souchet.

Le lavoir du Chemin de Saint-Côme : est le seul restant actuellement. Il a été couvert en 1887 afin d’agrandir la place de la Mairie. Tout comme les deux autres lavoirs du Portail Bas, l’un muré et l’autre enfoui, boulevard de la Dougue, il était alimenté par la fontaine.

La Mairie ou Le Château : elle devint maison communale en 1839, abritant la Mairie et l’école jusqu’en 1942.

Le Temple : bâtiment construit en 1828, la cloche a été inaugurée en 1845. En 1849, une grande partie de la toiture s’effondre. Après réfection, le Temple sera inauguré en 1852. Il est considéré comme le sixième du département. Aujourd’hui, le Temple est encore en réfection.

La rue des parapluies fermés : la rue la plus étroite du village.

La Tour de Cazagne : le nom de Cazagne ne lui a été donné qu’au 19ème siècle. Seule tour ronde, elle défendait la porte sud du rempart entourant le village au Moyen Âge.

La Chouette : Au siècle dernier un maçon a bouché un puits qui se trouvait à cet emplacement et a gravé la pierre pour marquer le lieu.

L’École : construite de 1939 à 1942, elle devint le mois suivant l’ouverture, en octobre 1942, une caserne pour l’occupation allemande. Avec la nouvelle école qui s’est construite à côté du collège, l’ancienne école sert aujourd’hui de locaux pour les associations.

Le Porche ou la Porte du Nord : elle était au Moyen-Âge une des portes d’accès au village débouchant sur le château des seigneurs. On l’appela aussi Portail Soubeyrand.

Les Arènes : elles se trouvent sur l’emplacement d’une mare grand gourd dont l’eau servait pour les sulfates de la vigne. Elle était alimentée par une source La Calquière. Aujourd’hui les arènes ne sont plus praticables, la Mairie est en train de chercher une solution (ex: location de gradins…) pour que la fête du village continue avec les arènes.

______________________________________

Voir aussi le marché de Noël 2012 de Clarensac avec textes et photographies.

______________________________________

Club Taurin et Comité d’Animation de Clarensac

Premier week-end de juin, dernier week-end d’Août

Culture :

Nombreux concerts de musique classique, jazz, chorale, théatre, spectacles, contes en plein air l’été. Voir le site de la Mairie :

_______________________________________________________________

Clarensac : le climat par saison en 2011 (source linternaute.com)

Hiver Printemps Été Automne
Soleil
Heures d’ensoleillement 508 915 913 470
Moyenne nationale (heures) 353 765 661 338
Equivalent jours de soleil 21 38 38 20
Moyenne nationale (jours) 15 32 28 14
Pluie
Hauteur de pluie (mm) 198 93 133 285
Moyenne nationale (mm) 138 110 192 245
Vent
Vitesse de vent maximale (km/h) 76 76 68 79
Moyenne nationale (km/h) 140 155 133 216

Soleil de 1999 à 2014 sur Clarensac

Voir article « Sous le soleil de Clarensac« 

Heures d’ensoleillement sur Clarensac en 2014 : 2 663 heures, soit l’équivalent de 222 jours de soleil pour Clarensac.

Pluie en 2011 sur Clarensac

Hauteur de précipitations en 2011 : 709 millimètres de pluie (moyenne nationale : 685 millimètres de pluie).
Position dans le classement national : n°11 023.

Les chiffres présentés dans le guide du climat sont estimés à partir des données des bulletins climatiques libres d’accès de Météo France portant sur plus d’une centaine de stations météo réparties dans toute la France Métropolitaine.

____________________________________________________________

Mairie de Clarensac

http://www.mairie-clarensac.com

Tél : 04 66 81 89 89

Service technique : 04 66 81 49 63

____________________________________________________________

 L’école primaire Marie-Pape Carpantier

Voir la page sur l’école élémentaire de Clarensac

____________________________________________________________

La Santé à Clarensac

La page qui regroupe SOS Santé et les médecins de Clarensac : voir la page Santé à Clarensac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *