Grève à Clarensac

Grève à Clarensac

Depuis lundi 16 mars 2015 au matin, les employés de collecte des ordures ménagères et des emballages recyclables sont en grève à Clarensac. Parmi leurs revendications, figure celle d’avoir un local décent, local qui se trouve tout en bas du chemin de Saint-Côme, juste à côté de l’abri bus. Quant aux autres revendications, aucune information ne passe pour l’instant.

Surprise, en ce mardi 19 mars 2015 au matin, vers 9 heures 15, deux camions de ramassage des ordures ménagères ont été affrétés par Nîmes Métropole, pour faire le travail des grévistes. Sacré claque pour les employés en grève. C’est peut-être parce qu’on est le 19 mars (?).

Y a-t-il eu des négociations ? Et même s’il y en a eu, elles n’ont pas abouti, en tout cas pour aujourd’hui, vu l’offensive lancé par la municipalité. Il faut absolument nettoyer le village avant que les ordures ménagères débordent de partout. Le citoyen lambda de Clarensac demande que ces ordures soient ramassées, point.

La grève ne durera pas longtemps, la mairie fera tout ce qui est en son pouvoir pour écourter la durée de celle-ci. La collecte des ordures ménagères et des emballages recyclables est une des missions de service public de la commune de Clarensac. Si la municipalité n’arrive pas à gérer cette grève et que l’on se retrouve avec des ordures de partout, alors la municipalité n’aura pas accompli sa mission de service public correctement.

Vu que le premier tour des élections départementales est dans trois jours, 22 mars 2015, il ne serait pas bien vu, par les électeurs de Clarensac, que la mairie échoue dans l’une de ses charges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *